Historie

Le défi de Evangelista Russo commence en 1960 comme apprenti dans un atelier mécanique pour la réparation des machines industrielles et pour les travaux publics. Après avoir acquis une considérable expérience d’innovation dans le secteur mécanique, Evangelista Russo commence une activité à son compte et en 1975 il invente une chaîne pour véhicules chenillés agricoles et industriels. Cette première invention a un grand succès au salon de Vérone et parmi les premiers acheteurs il y a la FiatAllis. Il suivit l’invention d’un tourillon lubrifié à huile étanche pour les bras des godets.
A ce point il a l‘idée de créer une machine-outil qui permet d’effectuer les travaux d’alésage sur trous usagés directement sur site, sans coût de démontage des machines à réparer. Il commence le succès de l’inimitable aléseuse portative pour travaux d’alésage et rechargement de soudure en automatique. En 1997 Evangelista Russo crée sa société Elsa et le premier modèle de Supercombinata.
En 1997 il gagne le prix des inventeurs à Genève et il commence le tour du monde pour encourager la vente de ses extraordinaires machines-outils. Dans le nouveau millénaire il présente les nouveaux modèles Supercombinata SC2 60/1 et SC3 60/2 pour travaux sur grands diamètres et en 2004 Elsa S.r.l. gagne le marché mondial avec des produits performants de haute qualité.
Ces dernières années sont marquées par la recherche et le développement technologique pour satisfaire un marché en évolution à l’aide des solutions toujours plus avancées.